Satisfait.e ou remboursé.e

Livraison offerte en France métropolitaine

Parrainez vos ami.e.s

0
VOTRE PANIER - 0

Encore 2 culottes pour bénéficier de - 10% !

Votre panier est vide

octobre 24, 2020

Par Valérie.

Tampon lavable : la bonnes protection hygiénique pour vous ?

 

Dans la famille des protections hygiéniques réutilisables, on demande le tampon lavable ! Encore peu connus, ces tampons en coton bio réutilisables pourraient pourtant séduire toutes celles qui cherchent une alternative zéro déchet au tampon jetable...

 

Le tampon lavable, c’est quoi ?

Le tampon lavable est un petit rouleau de tissu formé de plusieurs couches absorbantes. Il se présente sous la forme d’une bande d’étoffe rectangulaire, que l’on enroule sur elle-même avec ses petites mains. Dans un des coins de cette bande d’étoffe, vous noterez la présence d’une ficelle ou d’un cordon fin. Elle sert à la fois à :

  • nouer le rouleau avant de le placer dans le vagin;
  • attraper et retirer le tampon lorsqu’il faut le changer.

Les modèles que l’on trouve dans le commerce sont généralement en coton biologique. Selon la marque, ils sont vendus en lot de 8 ou en lot de 4. Et si vous êtes adepte de jolis imprimés, sachez que les tampons en coton biologique adoptent toute sorte de motifs fleuris, graphiques, géométriques… 

Comme un tampon classique, le tampon lavable s’insère dans le vagin au moment des menstruations. À ceci près qu’une fois qu’il a servi, vous ne le jetez pas à la poubelle (et encore moins aux toilettes). Bien au contraire, vous le conservez pour le laver afin de pouvoir le porter à nouveau.

Bon à savoir, le tampon lavable est compatible avec le stérilet. Le tampon lavable est inséré dans le vagin alors que le stérilet est logé dans l’utérus. Donc, aucune interaction n’est à craindre !

 

Quels sont les avantages du tampon lavable ?

Tout comme les protections hygiéniques lavables, du genre serviette, protège-slip, coupe menstruelle et culotte menstruelle, le tampon réutilisable se présente comme une alternative écologique permettant d’avoir des règles zéro déchet.

En plus d’être respectueux de l’environnement, le tampon lavable fait aussi du bien à notre porte-monnaie, car il est réutilisable à l’infini ou presque (il bénéficie généralement d’une garantie de 10 ans). Un bon point quand on sait qu’en moyenne, une femme dépense dans sa vie environ 3 800 € en protections périodiques.

Mais le tampon lavable, c’est surtout une bien meilleure alternative pour la santé que les protections hygiéniques jetables. Ces dernières années, le tampon classique est de plus en plus décrié depuis que des produits chimiques ont été décelés dans sa composition. Des chercheurs ont notamment trouvé la présence de matières blanchies au chlore, de pesticides et de perturbateurs endocriniens qui peuvent causer des problèmes de fertilité.

Avec un tampon lavable en coton biologique, on oublie le problème de la composition douteuse ! La plupart des modèles sont certifiés OEKO-TEX, c’est-à-dire garantis sans produit toxique pour la santé ou pour la peau. Attention toutefois, comme toutes les protections hygiéniques vaginales, il y a toujours un risque de syndrome du choc toxique (SCT). Il est donc conseillé de ne pas les garder plus de quatre heures d’affilée.

Enfin, le tampon réutilisable séduit pour son côté confortable. Tout comme la coupe menstruelle ou le tampon classique, du moment qu’il est bien placé, on ne le sent pas. Ce qui permet de vivre ses menstruations sans aucune gêne.

 

Quelles sont les instructions pour utiliser le tampon lavable ?

Avant de vous servir de votre tampon réutilisable pour la première fois, il faudra d’abord passer par la case lavage. Une fois sec, le morceau de tissu en coton biologique doit être roulé sur lui-même. Quand le rouleau est formé, on le noue avec le cordon prévu dans l’un des coins de la bande de coton.

Les instructions pour utiliser le tampon lavable sont ensuite exactement identiques aux instructions fournies pour les tampons industriels. Vous devez de la même manière le changer à intervalle régulier (grand maximum toutes les 6 heures) et il est déconseillé de dormir avec.

Une fois retiré, il faut procéder au lavage de votre tampon réutilisable. En commençant par un premier trempage suivi d’un rapide rinçage à l’eau froide afin d’enlever une partie du sang (surtout pas d’eau chaude qui figerait les taches). Le tampon réutilisable doit ensuite être lavé avec du savon de Marseille ou de la lessive, à la main ou au lave-linge entre 60 et 90° C. Pour laver en toute sécurité vos tampons en coton en machine, privilégiez un filet de lavage (ou filet à linge).

Notez que le lavage du tampon réutilisable à l’eau de javel ou tout autre détachant chimique est strictement déconseillé même si quelques taches persistent. Le mieux pour faire disparaître les taches rebelles ? Un peu de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc dans l’eau de trempage. De même, évitez l’ajout d’assouplissant sous peine de diminuer le pouvoir d’absorption des bandes de coton.

Après lavage, ne placez pas vos tampons réutilisables au sèche-linge. Il vaut mieux le laisser sécher à l’air libre avant de l’employer à nouveau.

 

Est-ce que le tampon lavable est fait pour moi ?

En général, les tampons lavables sont vendus sans applicateur. Pour l’introduire dans le vagin ou le retirer, il va falloir vous servir de vos doigts. Vous l’aurez compris, pour adopter les tampons lavables, mieux vaut être à l’aise avec son corps et avec ses menstruations, car cela demande un minimum de manipulations, surtout la première fois. Si la vue du sang vous effraie, c’est obligatoire ce tampon n’est pas fait pour vous.

En revanche, si vous avez envie de tester, mais avez du mal à mettre un tampon sans applicateur, pas de panique ! Des kits tampon lavable avec applicateur réutilisable sont désormais accessibles pour moins de 30 €.

L’autre bonne nouvelle avec le tampon lavable, c’est que vous pouvez le trouver dans différentes tailles plus ou moins absorbantes (ce qui évite de changer de tampon fréquemment). En pratique, vous pouvez donc choisir votre tampon lavable en version flux léger ou mini, flux moyen ou médium et flux abondant ou maxi.

 

Quelles sont les meilleures alternatives aux tampons réutilisables ?

Si vous cherchez une protection hygiénique réutilisable, économique, de bonne qualité et respectueuse de votre santé, mais que vous n’êtes pas convaincue par le tampon lavable, sachez qu’il existe d’autres alternatives.

Il y a notamment la coupe menstruelle ou cup, une protection hygiénique interne qu’on ne présente plus. Il y a également la serviette hygiénique lavable et les protège-slips lavables qui fonctionnent sur le même principe que le tampon réutilisable.

Parmi les options réutilisables les plus confortables et les moins contraignantes, il y a évidemment les culottes menstruelles. Agréables à porter, elles vous permettent de vivre des règles zéro déchet sans aucun risque de SCT. Comme elles sont faciles à mettre, changer de protection n’est plus une source de stress ! Alors, la culotte menstruelle serait-elle l’alternative idéale aux tampons lavables ? En réalité, la meilleure protection hygiénique réutilisable est bien évidemment celle qui vous convient le mieux !