Protection post-partum : guide d’après accouchement

Post-partum, suites de couches, saignements, protections adaptées ou serviettes classiques … difficile de s’y retrouver quand on est une future maman qui s’apprête à vivre un aussi grand bouleversement que la naissance de son bébé ! Smoon vous dit tout dans ce guide pratique de l’après-accouchement qui vous aide à choisir la meilleure protection post-accouchement.

Avant de parler protections : qu’est-ce que le post-partum ?

On appelle post-partum la période que vit une jeune maman après la naissance de son bébé. Que l’accouchement ait eu lieu par voie basse ou par césarienne, il s’agit toujours d’une période délicate et particulière, qui comporte son lot de manifestations physiques et psychologiques. Parmi elles :
  • la chute d’hormones
  • la fatigue
  • les douleurs dues à l’utérus qui se remet en place
  • les saignements
  • le baby blues
Les saignements abondants qui perdurent quelques jours après l’accouchement, qu’on appelle les lochies ou encore les suites de couches, sont particulièrement déroutants et nécessitent de porter des protections spécialisées pour le post-partum. Ils peuvent même s’accompagner de fuites urinaires dues au relâchement complet du périnée en post accouchement. Mieux vaut alors porter des protections hygiéniques de maternité adaptées et confortables pour absorber tous ces flux abondants. La bonne nouvelle étant que grâce à Smoon, vous pourrez oublier la vieille solution de la serviette hygiénique !

Quelles protections porter pour le post-partum ?

En post accouchement, le temps que l’utérus et le système reproductif se remettent en place, les flux sont très abondants et continus. Il ne s’agit pas de simples règles, et il faut donc opter pour un système de protection post-partum hygiénique capable d’absorber ces saignements.

Quid des systèmes de protection internes ?

Les systèmes de protection en interne - tampons, cup …- sont à proscrire, afin d’éviter tout risque d’infection ; en effet, le col de l’utérus étant encore ouvert, toutes les bactéries ont libre accès à l’utérus et les risques sont réels. C’est pour cette raison également que les bains sont interdits en période de post-partum direct. Les sage femmes pourront vous donner toutes les indications nécessaires et les recommandations à connaître !

Les serviettes classiques jetables

Il existe de nombreux types de serviettes classiques jetables spécialement conçus pour le post accouchement. Elles peuvent contenir un flux très abondant mais doivent être souvent changées, voire doublées à chaque fois. Il s’agit donc d’une organisation particulièrement lourde à prévoir pour le séjour à la maternité de la jeune maman.

Une culotte menstruelle spéciale post-partum

Il est fréquent que les protections hygiéniques jetables grattent, bougent, fuient … Si vous cherchez une alternative, les culottes menstruelles post accouchement sont là pour vous ! En effet, porter un système de protection de maternité lavable est une manière de vivre son post-partum de façon :
  • écologique
  • économique
  • confortable
Et pour accompagner votre protection d’après accouchement, privilégiez les sous-vêtements en coton pour encore plus de douceur et de confort. Quel que soit la protection hygiénique post-partum que vous choisissez, rappelez-vous que le plus important est de maintenir un rythme de changes régulier et une hygiène irréprochable pour éviter toute infection.

Pendant combien de temps aurez-vous besoin d’une protection après l’accouchement ?

Le post-partum dure de quelques jours après l’accouchement à plusieurs semaines voire mois. On dit même qu’avec tous les bouleversements qu’il engendre, il peut durer jusqu’à 3 ans ! Il désigne le temps de transition nécessaire après la grossesse pour que le corps se remette et que la jeune maman fasse ses premiers pas dans la maternité. Concernant les saignements après l’accouchement, s’ils sont au départ très abondants, mais ils diminuent peu à peu et peuvent durer jusqu’à 6 semaines post accouchement sans que cela ne soit inquiétant. Mieux vaut alors prévoir des protections post-partum qui vous conviennent car vous risquez de devoir les porter plusieurs semaines. Alors quelle est la protection après accouchement la moins coûteuse ? Sachez en tout cas que les serviettes hygiéniques de maternité jetables coûtent vite très cher sur une aussi longue période, et sont souvent inconfortables. Opter pour des culottes de maternité lavables à la capacité d'absorption très importante est donc une alternative économique et écologique qui vous permettra de vivre sereinement votre post accouchement.

Le post-partum : quelle surveillance et quels soins après l’accouchement ?

Une surveillance médicale indispensable

Une surveillance médicale post accouchement est nécessaire pour s’assurer que tout rentre correctement dans l’ordre sur le plan physique et qu’il n’y a aucun risque d’infection. Une sage-femme vous suivra alors à domicile après votre retour à la maison pour s’assurer du bon déroulé de votre post-partum. Elle vérifiera :
  • l’état de vos saignements
  • votre cicatrisation
  • la remise en place de l’utérus.
Un rendez-vous post accouchement avec votre gynécologue ou votre sage-femme est également recommandé 6 semaines après l’accouchement, notamment lorsque les flux seront moins abondants. Si votre accouchement n’a pas eu lieu par voie basse mais par césarienne, il faudra aussi s’assurer de la cicatrisation du ventre et de l’utérus, et faire enlever les agrafes par un professionnel de santé. Notez également que si vous avez accouché par césarienne, vous aurez quand même des saignements aux flux abondants ; vous aurez donc tout autant besoin de porter des protections hygiéniques de maternité durant votre post-partum.

Surveillance psychologique : un élément à prendre en compte

Une surveillance psychologique est également importante en post accouchement. En effet, il est tout à fait normal durant cette période de ressentir une baisse de moral, dû à la chute d’hormones. Mais ce petit moment de “baby blues” ne doit pas durer plus de quelques jours, après quoi il peut se transformer en dépression post-partum et nécessiter une prise en charge plus importante. C’est pourquoi il est déjà important d’avoir une protection post-partum idéale pour laisser au moins ce souci de côté !

Prendre soin de soi après l’accouchement

Hormis la surveillance médicale, il est également important de prendre soin de vous pendant vos premiers mois de jeune maman. Le post-partum est une période souvent centrée sur le bébé ; mais ne vous oubliez pas ! Si on vous conseille à ce point de ne pas prendre le sujet de la protection après accouchement à la légère, c’est que vous allez vivre de grands bouleversements dans votre corps et votre tête, vous aurez moins de temps pour vous, mais votre confort et votre bien-être restent primordiaux. En particulier avec tout ce qui se passe dans votre corps … Vous pouvez notamment prévoir dans votre sac de maternité une crème pour le corps, pour le visage, un baume à lèvres réconfortant, ou tout autre produit qu’il vous fera du bien d’avoir en post accouchement. Une fois de retour à la maison, le quotidien d’une jeune maman s’accélère grandement sans pour autant que les désagréments physiques ne s’estompent (saignements abondants, douleurs aux seins ou aux éventuelles cicatrices, fuites urinaires, fatigue …). Là encore, ne vous oubliez pas ; privilégiez le repos et le confort dès que vous le pouvez. Le confort commence donc pas avoir la protection post-partum qui correspond à vos attentes. Les saignements en suite de couche sont particulièrement désagréables et peuvent être impressionnants. Ce qui vous aidera à traverser cette période plus sereinement ? Une protection hygiénique post partum :
  • adaptée
  • agréable à porter
  • douce
  • suffisamment absorbante
Dès que les saignements post accouchement s’arrêtent, cela signifie que l’utérus est correctement refermé et cicatrisé. Vous pourrez alors reprendre des bains et entamer votre rééducation du périnée pour vous sentir plus en forme et diminuer les fuites urinaires.

Post-partum : bien le préparer pour mieux le vivre

Que votre accouchement soit prévu par voie basse ou par césarienne, mieux vaut préparer la période du post-partum avant la naissance, afin de mieux la vivre. Vous avez probablement, comme toute future maman, eu des informations concernant le contenu de votre valise de maternité. Mais elles sont souvent axées sur le bébé, peu sur la jeune maman !

Des vêtements confortables à glisser dans sa valise

Pensez à prendre des vêtements confortables pour vous, dans lesquels vous êtes à l’aise et vous vous sentirez bien. Prévoyez des habits qui ne craignent pas trop, car les tâches dues aux saignements post accouchement ou aux fuites de lait sont fréquentes les premiers jours. Pour celles qui allaitent, n’oubliez pas de glisser dans votre valise des brassières d’allaitement confortables et adaptées à votre nouveau statut de jeune maman ! Elles vous seront d’un grand secours, en plus des conseils avisés de l’équipe de sage-femmes présente sur le lieu de votre accouchement.

Des protections hygiéniques douces, efficaces et agréables

Enfin, n’oubliez pas vos protections post accouchement. Votre flux sera très abondant lorsque vous serez à la maternité les jours après l’accouchement ; il n’est pas rare non plus que les fuites urinaires s’invitent. Prévoyez de porter des protections hygiéniques capables d’absorber ces différents flux et, si possible, en restant confortables ! Les protections post-partum lavables sont idéales car elles :
  • sont douces
  • sont très absorbantes
  • ne bougent pas tout au long de la journée ou de la nuit
Si vous opter pour ce système, prévoyez 4 culottes post-partum pour 3 jours à la maternité. Vous pourrez les laver à l’aide d’un peu de lessive à main, et les faire sécher sur place. Vous pourrez si besoin les coupler à des protections hygiéniques jetables post accouchement.

Ce qu’il faut retenir

Pourquoi faut-il une protection post-partum ?

Le post-partum désigne la période post accouchement. Il va de quelques jours après la naissance à plusieurs mois. Durant cette période, la jeune maman va subir de multiples bouleversements, physiques comme psychologiques. Parmi les désagréments inévitables, les saignements abondants qui suivent l’accouchement, qu’il ait eu lieu par voie basse ou par césarienne et qui nécessitent donc une protection hygiénique dite post-partum.

Quelle protection hygiénique prévoir pour après l’accouchement ?

Il est particulièrement important en post-partum d’avoir des protections capables d’absorber les saignements abondants, tout en faisant attention à l’hygiène et au confort. Évitez les systèmes de protection interne comme les tampons ou les cup, qui augmentent le risque d’infections. Parmi les systèmes de protection hygiénique externes, les serviettes hygiéniques de maternité jetables sont évidemment possibles mais nous les déconseillons. Vous pouvez également opter pour une alternative écologique, économique et particulièrement confortable : la culotte menstruelle spéciale post-partum, parfaitement adaptée à cette période particulière de votre vie de jeune maman.

 

Par Aurélia.