Satisfait.e ou remboursé.e

Livraison offerte en France métropolitaine

Parrainez vos ami.e.s

0
VOTRE PANIER - 0

Encore 2 culottes pour bénéficier de - 10% !

Votre panier est vide

← Précédent  / Suivant →

mars 04, 2019

Par Valérie.

Le mouvement Body Positive, c’est quoi au juste ?

Face aux diktats de la perfection où les petits bourrelets, la moindre trace de cellulite et les vergetures sont rapidement retouchés avec Photoshop. Nous, chez Smoon, on invite les gens en général et les femmes en particulier à embrasser leur corps et à leur dire oui ! Vous êtes magnifique, vous êtes rayonnante, vous êtes incroyable, si seulement vous voulez bien le voir…

Pour vous convaincre, nous allons vous parler du body positivisme, un mouvement qui bouscule les codes de la beauté et fait bouger les mentalités.

 

Bodypositive, un hashtag qui vous veut du bien

Arrivé tout droit des États-Unis, le body positivisme est particulièrement célèbre sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram. Prônant un profond changement des mentalités, le mouvement body positive prêche la tolérance et l’acceptation du corps, quelle que soit son apparence. Qu’il soit gros, mince, velu, petit ou bossu. Lancée en 1996 par Elizabeth Scottet Connie Sobczak (auteur du livre « Embody : un guide pour célébrer votre corps unique »), le hashtag bodypositive compte un nombre de fans en constante progression.

 

Mouvement Body Positive : la permission de s’aimer

Grâce aux photos de gens anonymes sur Internet, mais aussi de célébrités dans les magazines et de mannequins «plus size» (grande taille) comme Ashley Graham, égérie de grandes marques de vêtements et de lingerie, le mouvement body positive prouve que la beauté n’a pas de frontière. Non, il n’est pas besoin d’être une jeune femme, de porter des vêtements en taille XS, d’avoir des dents parfaitement blanches et alignés et de mesurer 1m75 pour être belle à notre façon. D’ailleurs, il serait vain de chercher à tout prix la perfection, car dans la réalité elle n’existe pas, ou plutôt elle est partout. Dans cette histoire, c’est à nous de nous accepter telles que nous sommes, pour enfin voir le diamant que nous sommes vraiment. 

Le mouvement body positive célèbre la femme et nous permet de modifier notre idée première de la beauté. Ces petits défauts que l’on tente tant de dissimuler, ne serait-il pas temps au contraire de leur offrir la permission de se montrer ? Il n’existe pas de beau et moins beau physique, mais une diversité de morphologies toutes aussi parfaites les uns que les autres.

Sous le hashtag #allbodiesaregoodbodies ou encore #youareworhty, des femmes de tous les âges affichent fièrement leur corps et parlent sans tabou de leur féminité.  

 trois femmes de profil enlacées en culotte menstruelle

Body Positive : un mouvement qui redonne confiance

En donnant son consentement pour poser et s’exposer, on se réaccorde un intérêt légitime et on s’affirme. On s’octroie la permission de s’aimer et de recevoir de l’amour. Pas toujours évident au début ! On dépasse ses peurs devant l’objectif. On cesse de craindre le regard des gens et l’idée qu’ils se font de nous. On prend même plaisir à se montrer et surtout on est soutenu par toutes celles qui s’affichent comme nous sur Internet.  

D’ailleurs, ce mouvement est venu en aide à de nombreuses femmes souffrant de troubles alimentaires. On découvre qu’elles ont repris le contrôle de leur corps et de leur vie. À l’image de l’influenceuse Body-Posi Panda @bodiposipanda qui, en deux ans et demi, est guérie et respire la joie de vivre, elles assument enfin leur corps tel qu’il est et cessent de se faire souffrir avec des régimes draconiens. Le mouvement Body Positive a tellement pris d’ampleur que les hommes s’y sont mis aussi. C’est le cas du site The Every Man Project qui bouscule les mentalités et questionne la masculinité à travers une série de photos revisitant des publicités de magazines de mode emblématiques des années 90. Pour cette campagne body positive célébrant l'inclusion et la diversité, le photographe Tarik Carroll met en scène des mannequins de toutes morphologies et de toutes couleurs.

La seule chose finalement que le mouvement body positive rejette, ce sont les diktats et l’injonction à rentrer dans un moule qui en réalité n’est adapté pour personne.

 

Comment appliquer le body positivisme au quotidien ?

Même si le mouvement body positive est une belle philosophie, c’est une autre histoire quand il faut se l’appliquer à soi-même. Alors même si cela doit être long, en y dédiant un peu de temps chaque jour, vous apprendrez à vous accepter telle que vous êtes en réalité. Vous ne ressemblez pas aux mannequins des publicités et des magazines, mais vous devez apprendre à aimer cette silhouette que vous voyez dans le miroir.

Voici les étapes que l’on vous recommande de suivre pour adopter les principes du body positivisme :

  • Ôtez vos vêtements et placez-vous devant le miroir. Oubliez l’idée que vous vous êtes faite de vous-même et regardez de façon attentive celle que vous êtes vraiment.
  • Sentez la vie à l’intérieur de vous qui bouillonne et rappelez-vous la chance que vous avez d’exister, d’être là aujourd’hui.
  • Remarquez vos qualités physiques. Observez chaque parcelle de votre peau, vos yeux, vos cheveux, vos pieds, votre genou gauche et concentrez-vous sur vos atouts.
  • Puis, scrutez votre corps avec toute la bienveillance et l’ intérêt légitime qu’il mérite, notez tous les petits détails que vous aimez moins dans votre apparence tout en pensant à ce qu’ils vous offrent de positif au quotidien, ce qu’ils vous permettent de faire. Ces doigts de pied ne font peut-être pas partie de vos préférences, mais ils vous aident à vous stabiliser au sol, à vous déplacer, à courir, à sauter. Ces bourrelets marqués sur la taille, apprenez à les considérer avec amour, ils sont le souvenir d’un des plus beaux jours de votre vie : la naissance de votre enfant.
  • Sans tomber dans une nouvelle injonction : soyez la première à vous dire merci. Remerciez-vous de prendre du temps pour vous, de vous accorder de l’importance et de voir le joyau que vous êtes vraiment. 

Et pour aller un peu plus loin, n’hésitez pas à suivre et à vous inspirer de comptes tels que @mybetter_self, @bodyposipanda ou encore @mynameisjessamyn.