La lune et le cycle menstruel : on vous dit tout !

La lune et le cycle menstruel : on vous dit tout !

 

Avez-vous déjà entendu certaines de vos amies parler de leurs « lunes » ? ou que vous aviez plus de chance d’avoir un enfant un soir de pleine lune ? ou encore que vos règles étaient calées sur l’arrivée de la nouvelle lune ? De nombreuses théories évoquent la possibilité que les phases de notre cycle menstruel seraient réglées en fonction du cycle lunaire. Bien que ce ne soit pas scientifiquement prouvé, on a eu envie de creuser un peu plus loin et d’explorer ce passionnant mystère. Alors, comme on ne pouvait pas garder tout ça pour nous, voici le fruit de nos découvertes !  

Un peu d’histoire

Tout d’abord une chose fascinante, lorsqu’on s’intéresse à l’étymologie du mot « menstruation », on découvre qu’il vient du latin « mensis » qui veut dire « mois », très proche du mot grec « mene », la lune (coïncidence ?!). D’ailleurs, la mythologie grecque et romaine évoque Séléné et Luna, deux déesses de la lune et de la fertilité. Pour les incas, il s’agissait de Mama Quilla. Elle représentait à la fois la lune et le cycle féminin. Enfin, dans la pensée chinoise et plus particulièrement dans le Tao, le Yin est à la fois associé à la lune et au féminin. 

 

Du coup, on voit bien à quel point le cycle féminin et la lune résonnent ensemble depuis des millénaires. Mais alors que voyaient nos ancêtres ? quelles corrélations observaient-ils ? et surtout, ce qui nous intéresse plus particulièrement : comment renouer avec son cycle et le cycle lunaire ?

Cycle lunaire et cycle féminin, comment ça marche ?

Encore un heureux hasard ou pas, le cycle menstruel et le cycle lunaire dure tous les deux 29 jours. On divise et relie à l’identique ces cycles en quatre périodes :

1.      La vierge : phase pré-ovulatoire et lune croissante

La phase pré-ovulatoire est la phase où nous sommes positives et où notre vitalité est forte. Alors que nous nous situons entre la période des règles et notre ovulation, nous vivons avec enthousiasme et nous nous préparons à accueillir une vie à l’intérieur de nous. La lune croissance ascendante nous influence par des énergies positives de renouveau. C’est donc la période idéale pour faire de nouveaux projets, rencontrer de nouvelles personnes et sortir de sa zone de confort !

2.      La mère : phase ovulatoire et pleine lune

La phase ovulatoire correspond à notre ovulation. Nous rayonnons, notre féminité s’exprime en totalité et notre libido est à son apogée. C’est le moment de se faire belle, de danser, de faire du sport et de laisser s’exprimer tout notre potentiel. Comme notre corps est en ébullition, pourquoi pas en profiter pour faire un jeûne court et ainsi favoriser une détox hépatique et rénale ?!

3.      L’enchanteresse : phase prémenstruelle et lune décroissante

La phase prémenstruelle est la phase de deuil. Notre corps n’a pas été fécondé alors on se retourne vers nous-même et on a besoin de laisser s’exprimer notre créativité qui bat son plein. Mélancolique, nerveuse ou triste, nos émotions sont sans dessus dessous. Bref, c’est le moment de se détendre, de se reposer et de prendre soin de soi.

4.      La Sorcière : phase de la menstruation et nouvelle lune

La phase des règles est la période de libération et de tranquillité avant le renouveau. Avec la pleine, nous avons moins d’énergie, c’est donc le moment idéal pour se reconnecter à soi, prendre le temps et laisser s’exprimer toutes nos émotions.

Fascinant et mystérieux, si le cycle lunaire et féminin vous captive autant que nous et que vous avez envie d’aller plus loin, on vous invite à découvrir le célèbre livre de Miranda Gray « La lune rouge » ou celui de Aurore Widmer « Vivre avec la lune ». En tout cas, nous on file à la librairie !

Mathilde Houset