Comment choisir son soutien-gorge d’allaitement à la bonne taille ?

Bébé arrive bientôt et vous ne savez pas encore quel soutien-gorge de grossesse choisir et surtout quelle taille va vous convenir ? Smoon vous guide pas à pas pour être certaine de choisir la brassière ou le soutien-gorge qui vous permettra d’allaiter sereinement.

Choisir son soutien-gorge d’allaitement à la bonne taille : pourquoi c’est important

Pour les futures mamans qui souhaitent allaiter, choisir son soutien-gorge d’allaitement est une véritable étape dans la préparation de la naissance de votre bébé. Dès la première montée de lait à la maternité, il est très important que vous ayez la bonne taille de soutien-gorge d’allaitement, avec un modèle qui convienne :
  • à votre poitrine
  • et à vos besoins de jeune maman.

Que vous ayez l’habitude de porter un soutien-gorge ou non, faites le choix d’une lingerie adaptée à votre mesure ; en effet, les seins subissent de nombreux changements lors de la grossesse et de l’allaitement et un soutien-gorge conçu spécifiquement pour cette période de la vie permet un maintien protecteur pour votre poitrine et limitera les risques de détérioration. N’attendez donc pas le dernier mois de grossesse pour choisir votre soutien-gorge de grossesse et d’allaitement ! Ça tombe bien : en plus de ses culottes de règles, Smoon propose désormais sa gamme post-partum !

Choisir son soutien-gorge d’allaitement en fonction des bons critères

Vous ne savez pas par où commencer ni comment faire ? Pas de panique, nous sommes là pour vous aiguiller et vous donner des conseils pour choisir le bon modèle de soutien-gorge d’allaitement. Nous savons comme ces moments de la vie d’une femme soulèvent de nombreuses questions, alors laissez-vous guider et vous serez bientôt incollables sur :
  • le maintien
  • la mesure
  • les tailles de soutien-gorge d’allaitement
  • les bonnets
  • les coussinets d’allaitement
  • les armatures (ou non)

Quelle utilité pour un soutien-gorge d’allaitement ?

Le confort et le maintien

Dès les premiers mois de grossesse et jusqu’à la fin de l’allaitement de votre enfant, la poitrine des futures mamans et des jeunes mamans subit des changements qui peuvent amener :
  • des tiraillements
  • des douleurs
  • et un réel inconfort.
Il est donc primordial que votre lingerie soit adaptée à ces variations et vous offre un maintien et un confort adéquats. Leurs bretelles plus larges et leurs matières particulièrement soutenantes font de ces produits des must-have de votre nouvelle vie de jeune maman. Les soutiens-gorges et brassières d’allaitement sont également conçus pour accueillir facilement des coussinets d’allaitement ; ceux-ci permettent d’absorber les gouttes de lait qui peuvent s'écouler en dehors des périodes d’allaitement.

La praticité

Un bébé tête entre 6 et 10 fois par jour - et par nuit ! -, surtout au début de l’allaitement. Porter un modèle de soutien-gorge adapté offre un accès facile aux seins grâce à un système d’ouverture spécial qui vous permettra de nourrir votre bébé facilement et en toute discrétion.

La protection et l’esthétique

Toutes les futures mamans ont la même crainte : avoir des vergetures. Porter une lingerie adaptée pendant votre grossesse et votre allaitement, avec le bonnet et la taille qui conviennent parfaitement, est le meilleur gage pour lutter contre le relâchement de la peau et ainsi minimiser les risques de vergetures. Cela permet aussi de garder un joli galbe de poitrine et de se sentir bien dans son corps, à une période de notre vie de femme où il n’est pas toujours facile de l’être.

Quels critères pour bien choisir son soutien-gorge de grossesse ?

En fonction de votre poitrine et de vos besoins, il existe plusieurs modèles de soutiens-gorges d’allaitement.

Quel maintien ?

Vous trouverez de la lingerie d’allaitement avec un maintien plus ou moins important. Choisissez celui qui vous semble adéquat en fonction de votre taille de poitrine. Si votre taille est déjà importante avant la grossesse, optez pour un maintien plus fort, car vos seins risquent de vite devenir lourds. Si en revanche vous faites partie des plus petites poitrines, vous pouvez choisir des soutiens-gorges ou brassières d’allaitement plus légères.

Avec ou sans armatures ?

C’est une question qui revient souvent pour la lingerie de grossesse et d’allaitement. Bien sûr, les armatures permettent un maintien d’autant plus important et une forme esthétique de poitrine. Néanmoins, veillez à ce qu’elles soient suffisamment larges et à ce qu’elles englobent bien tout le sein. Si elles sont trop petites, elles risquent d’appuyer trop fort sur votre poitrine, de créer des douleurs et même, de provoquer des montées de lait intempestives ! La nuit, préférez un modèle de soutien-gorge d’allaitement sans armatures, ou une brassière confortable.

Quelles matières de soutien-gorge d’allaitement choisir ?

Les modèles utilisant des matières douces et extensibles sont évidemment à privilégier pour votre lingerie d’allaitement. Cela évitera les grattages et autres sensations d’inconfort, dont on préfère se passer lors de cette période de notre vie de femme !

Comment choisir la bonne taille de soutien-gorge d’allaitement ?

Nous vous conseillons d’acheter de la lingerie d’allaitement dès votre grossesse, afin de rentabiliser votre achat. Cependant, n’investissez pas trop tôt non plus, car nous vous rappelons que votre poitrine va sensiblement varier de taille pendant la grossesse, et même après. Sachez par ailleurs que les soutiens-gorges et brassières d’allaitement sont conçus avec des agrafes supplémentaires dans le dos, afin d’avoir une meilleure marge d’évolution.

Bien mesurer son tour de poitrine enceinte ou allaitante

Il n’est pas toujours facile de savoir calculer son tour de poitrine en temps normal, et il l’est encore moins enceinte ou en plein allaitement à cause de :
  • variations de poids
  • l’augmentation de la taille des seins
  • montées de lait.
Tout cela peut faire varier votre mesure initiale et vite devenir un casse-tête. On vous donne donc quelques conseils facile et utiles :
  • Prenez vos mensurations environ tous les deux mois pour être sûre que vous n’avez pas trop changé de taille
  • Tour de dos : passez un mètre-ruban en dessous de la poitrine. Plaquez-le sans trop serrer pour prendre la mesure. Cela vous donne le nombre de centimètres.
  • Tour de poitrine : passez un mètre-ruban d’une pointe du sein à une autre. Plaquez-le sans trop serrer. Cela vous donne un nombre de centimètres correspondant à une taille du bonnet (grâce au tableau de tailles)

Comment savoir si un soutien-gorge de grossesse va bien ?

Une trop grande compression des seins peut provoquer des montées de lait, voire des engorgements. Il est donc très important que votre modèle de soutien-gorge d’allaitement soit bien adapté, et qu’il maintienne votre poitrine sans la comprimer. Si vous ressentez un inconfort, voire des douleurs qui peuvent provoquer de grosses marques rouges au niveau des coutures du soutien-gorge, c’est probablement qu’il est trop serré et que vous devriez envisager de changer de taille.

Comment utiliser un soutien-gorge d’allaitement ?

Quand porter un soutien-gorge d’allaitement ?

Nourrir votre bébé sera l’une de vos activités principales pendant de nombreuses semaines. Le plus simple et pratique est donc de porter une lingerie adaptée tout le temps, au moins lors des premiers mois, lorsque l’allaitement de votre enfant est à la demande et que votre poitrine subit de nombreux changements.

Un soutien-gorge la nuit ou pas ?

Il est courant que les femmes ne portent pas de soutien-gorge la nuit. C’est un peu différent dans le cas de l’allaitement, pour plusieurs raisons. Déjà, car il n’est pas rare d’avoir des fuites de lait durant la nuit, qui sont vite très inconfortables voire gênantes. Il est donc utile d’avoir des coussinets d’allaitement pour les absorber, et ces coussinets sont bien plus pratiques à placer dans un soutien-gorge ou une brassière adéquate. Ensuite, parce que les seins évoluent vite et peuvent être douloureux, surtout lors des premiers moments de l’allaitement. Porter un soutien-gorge ou une brassière d’allaitement permet de mieux les maintenir et de réduire cette gêne nocturne. Vous aurez bien d’autres raisons de mal dormir durant cette période, alors autant privilégier des vêtements confortables ! Comme nous l’avons déjà dit, privilégiez une lingerie d’allaitement sans armature pour dormir la nuit.

Combien de soutiens-gorges faut-il prévoir ?

Si vous portez votre lingerie d’allaitement jour et nuit comme nous vous le conseillons, elle risque de s’user plus rapidement que votre lingerie classique. D’autant plus que les fuites de lait sont fréquentes, et qu’elle sera régulièrement tâchée, donc à laver. Prévoyez d’avoir trois ou quatre pièces de lingerie dans votre placard, afin de pouvoir régulièrement vous changer sans vous poser de questions. Il est possible que dans vos premiers mois de jeune maman, vous n’ayez pas toujours le temps de penser à vos machines ! Cela vous permet de varier les modèles, les plaisirs et les styles :
  • soutien-gorge à balconnets
  • avec ou sans armatures
  • brassière
  • modèles unis ou à motifs…
N'hésitez pas à vous procurer différents types de lingerie d’allaitement afin de pouvoir piocher dans votre collection selon vos envies. L’allaitement d’un enfant est une période très importante dans la vie d’une femme qui devient mère et qui fait ce choix pour nourrir son bébé. Nous sommes là pour vous accompagner dans ce moment et vous permettre de le vivre de la meilleure des façons !

Ce qu’il faut retenir

Pourquoi porter un soutien-gorge d’allaitement ?

Porter un modèle de soutien-gorge spécial allaitement vous garantit la praticité, le confort et le maintien nécessaires pour cette période de votre vie de jeune maman. Grâce à sa conception particulière, ses bretelles et ses matières adaptées, vous vous sentirez sereine pour toute la durée de votre allaitement et votre poitrine sera protégée face aux nombreuses variations qu’elle va subir.

Comment choisir son soutien-gorge d’allaitement ?

Vous pouvez choisir une lingerie d’allaitement avec ou sans armatures, de type soutien-gorge ou brassière, en fonction de votre taille et de vos besoins. Privilégiez des matières douces et un maintien qui correspond à votre taille de poitrine. N'hésitez pas à vous en procurer plusieurs car vous aurez souvent à les changer ; cela vous permettra de varier les plaisirs en fonction de vos envies ! Pour la nuit, préférez des produits sans armatures.

Quelle taille de soutien-gorge d’allaitement choisir ?

Pour calculer votre tour de poitrine et avoir la bonne mesure, prenez un mètre ruban et mesurez votre tour de dos puis votre tour de poitrine, afin de connaître la taille idéale. Cela vous permettra de ne pas comprimer vos seins tout en les soutenant de manière efficace. Vous devez vous sentir maintenue mais pas trop serrée.