📮Livraison offerte en France métropolitaine !

Parrainez un.e ami.e

0

Votre panier est vide

mai 29, 2020

Par Elise

Top 5 des astuces pour soulager les règles douloureuses

Si vous vous tordez de douleur plusieurs jours par mois, il est grand temps d’adopter quelques habitudes. Meilleure alimentation, activité physique douce, chaleur, massages aux plantes et glace sur les tempes. Voici 5 astuces pour soulager vos règles douloureuses, à mettre en place sur le long terme.

Poussez un grand Om

Les douleurs menstruelles ont tendance à nous clouer au lit, ou au sol si on ne peut pas rester à la maison à cette période. Pourtant il ne faut pas rester immobile quand on a des règles douloureuses. Car l’activité physique, qui active la circulation sanguine et permet l’oxygénation du corps, est un anti-douleur naturel. Elle permet aussi la décongestion de l’utérus responsable des douleurs dans le bas ventre. Alors prenez votre courage à deux mains, enfilez votre culotte de règles et sortez marcher, respirer ! Ou offrez-vous une séance de yoga maison, en adoptant les postures qui permettent de relâcher les tensions et apprivoiser votre douleur.

Prenez un coup de jus

Pour expulser le sang des règles, notre utérus produit chaque mois des prostaglandines, dites aussi «dysménorrhées primaires». Elles sont responsables des douleurs et inflammations menstruelles. Pour faciliter le processus et le rendre moins douloureux, notre corps a besoin de vitamine C (qui aide également à l’absorption du fer) de calcium et de magnésium. Prenez donc soin de vous avec des smoothies vitaminés. Ils vont aussi agir sur votre fatigue et votre humeur ! Des fraises ou du kiwi pour la vitamine c, de l’ananas pour le calcium, de la banane pour le magnésium… Côté fruits il y a mille combinaisons possibles, alors n’hésitez pas ! De façon générale pendant vos règles il veillez à soigner votre alimentation.

Bouillotte mon amie 

Une bonne vieille bouillotte, voilà bien LE partner in crime de celles qui ont des règles douloureuses. Car la chaleur agit directement sur la dilatation des vaisseaux sanguins, permettant une bonne circulation en cas de congestion. Elle aide aussi les muscles qui se contractent pendant l’expulsion du sang menstruel, à se relâcher. Alors même si vous ne trouvez pas ça très glamour, investissez dans une jolie bouillotte de règles à placer une demie heure sur votre ventre puis sur vos reins, pendant que vous regardez une bonne série ou savourez un livre qui fait du bien.

Si j’avais un marteau...

Comme si ça n’était pas suffisant, les douleurs du bas ventre aiment la compagnie des maux de tête. Et la migraine hormonale est vraiment lourde à supporter. Pour en venir à bout et avant d’avoir recours à la médication, vous pouvez d’abord appliquer de la glace sur vos tempes et votre front (faites-vous un petit sachet avec un torchon pour ne pas appliquer la glace directement sur la peau). Vous pouvez ensuite tester l’huile essentielle de menthe poivrée sur les mêmes zones (diluez une seule goutte dans un peu de crème pour le visage). Enfin, une infusion de partenelle - dite aussi grande camomille - vous aidera à calmer votre mal de tête et à vous détendre. Car oui, le stress aggrave la migraine !

Sauge qui peut

Selon une légende chinoise, la sauge ne daignait pousser que dans les jardins des maisons où la femme régnait en maîtresse. La sauge sclarée est une plante « œstrogène-like », c’est à dire qu’elle a des propriétés similaires à celles des œstrogènes humain. Elle va calmer les douleurs menstruelles, et aussi réduire le stress, et les crampes, par ses vertus anti-spasmodiques. Associée à la lavande et à la marjolaine, elle fait des merveilles. On l’utilise en massage sur le ventre mélangée à une huile végétale. Mais attention, bien qu'efficace par voie orale, son ingestion nécessite l’avis d’un médecin.