📮Livraison offerte en France métropolitaine !

Satisfait.e ou remboursé.e*

 Parrainez un.e ami.e

0

Votre panier est vide

octobre 13, 2020

Par Élise

Règles anniversaires : faites-un vœu !

 

Mais commençons par un petit quizz : « que sont les règles anniversaires ? »

  • Réponse a : Des règles qu’on célèbre une fois par an avec un super gâteau
  • Réponse b : Les dix commandements d’un anniversaire vraiment réussi
  • Réponse c : Des menstruations qu’on a une seule fois dans l’année (parce c’est tellement plus pratique)
  • Réponse d : Des saignements au début d’une grossesse tombant le jour habituel des règles ou tout proche

Si vous n’avez pas choisi la réponse d, il est peut-être temps de combler vos lacunes. Sinon, un petit rappel ne fait jamais de mal ! Connaître son corps c’est aussi s’éviter des ennuis de santé. Et c’est d’autant plus important quand on attend bébé.

 

Les règles anniversaires : explication

A tort, on appelle « règles anniversaires » les métrorragies, des saignements pouvant survenir en début de grossesse, généralement à la date habituelle des règles ou tout proche. Il ne s’agit pas de muqueuse utérine à évacuer quand notre ovule mensuel n’est pas fécondé. Bien au contraire, c’est un saignement dû à la nidation d’un embryon. Ce n’est donc pas du sang de règles mais du sang provenant de petits vaisseaux qui se rompent, au moment de l’implantation de l’ovule dans la paroi de l’utérus. Ce phénomène se produit en moyenne dix jours après la fécondation, et peut tomber le jour où vous auriez eu vos règles si vous n’étiez pas enceinte.

 

Dois-je m’inquiéter si j’ai des règles anniversaires ?

D’abord, si vous ne saviez pas que vous étiez enceinte, ces métrorragies sont un bon indicateur. Bien sûr il vous faudra confirmer votre état avec un test de grossesse - la prise de sang restant le moyen le plus fiable.

Ensuite, lors d’une grossesse, une femme sur quatre présente des saignements durant le premier trimestre. S’il s’agit des fameuses « règles anniversaires », identifiables à leur couleur rosée ou marron (différente de celle des menstruations) et non douloureuses (un léger tiraillement) il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Elles ne devraient durer qu’un à deux jours. Pour votre confort vous pouvez ces jours-là porter une culotte menstruelle plutôt qu’une serviette hygiénique contenant des perturbateurs endocriniens nocifs pour bébé.

 

Et si mes saignements sont fréquents ou douloureux ?

- Des saignements lors d’une grossesse peuvent avoir d’autres causes que les règles anniversaires, et il est important de consulter votre gynécologue ou votre sage-femme au moindre doute. Des saignements abondants, de couleur sombre ou accompagnés de douleurs peuvent être le signe d’une fausse couche ou d’une complication. Ils peuvent aussi alerter sur une grossesse extra utérine.

 

- En dehors d’une grossesse, des saignements hors règles ou sous pilule contraceptive doivent faire l’objet d’une consultation s’ils sont fréquents. Appelés « spotting » ils sont la plupart du temps sans gravité mais peuvent quelquefois être le signe d’une MST.

 

Le cas du déni de grossesse

On peut enfin avoir ses règles en étant enceinte sans le savoir, en gardant son cycle menstruel habituel. On nomme ce phénomène déni de grossesse. Mais ne vous inquiétez pas, il s’agit d’un phénomène rare qui s’explique par un mécanisme de défense inconscient ...