📮 Le site reste opérationnel et les commandes continuent d'être expédiées. Les délais de livraison sont légèrement allongés. Prenez soin de vous 🌙

0

Votre panier est vide

novembre 15, 2019

Par Emilie

Premières règles : à quoi s’attendre ?

Les jeunes filles voient leurs premières règles arriver de plus en plus tôt, dans le monde entier : à 10 ans voire à 8 pour certaines d'entre elles. Bien souvent, elles n'y ont pas encore été préparées. Alors que les adolescentes de 13 ou 14 ans les attendent de pied ferme, les plus jeunes ne savent pas toujours qu'elles existent. Il est donc important de les informer relativement tôt pour qu'elles puissent accueillir cet événement de la meilleure façon.

À quoi ressemble les premières menstruations ?

La première fois que l'on a ses règles, il peut être difficile de s'en apercevoir. En effet, elles sont souvent peu abondantes et la couleur du sang est parfois aussi très sombre, ce qui ne facilite pas son identification. Mais il n'y a pas réellement de doutes à avoir : cela ne peut pas être autre chose !

Les premières règles sont-elles douloureuses ?

En général non, mais des exceptions sont toujours possibles. C'est la raison pour laquelle les premières règles arrivent toujours par surprise. Pas de syndrome prémenstruel ni de douleur dans le bas ventre pour donner le signal de départ !

Les premières douleurs arriveront une fois le cycle menstruel bien installé. Avec la régularité peuvent arriver les différents maux liés aux règles : spasmes au niveau de l'utérus, maux de tête, problèmes digestifs ou encore tension dans les seins. 

En parler à ses parents…

L'idéal est de ne pas considérer les règles comme un problème, ni comme un tabou. En parler librement avec son entourage (parents, frères et soeurs, amis…) est la meilleure attitude à adopter. Avoir ses règles est un phénomène physiologique naturel que toutes les femmes connaissent. Il n'y a ni embarras ni honte à ressentir : les règles ne sont pas sales.

Il est important que les parents soient au courant assez rapidement pour des raisons de santé, de soutien mais aussi pour des raisons pratiques. Ils pourront par exemple ajouter des protections hygiéniques adéquates à leur liste de courses.

Se préparer à ses premières règles

Dès l'âge de 8 ans, il est bien de commencer à se renseigner sur le cycle menstruel : le connaître, le comprendre, l'anticiper.

Si les premières règles arrivent en pleine journée, à l’école ou au collège… pas de panique ! Comme les premiers écoulements sont légers, cela ne devrait pas poser de problèmes “logistiques”. L’idéal est d’avoir un petit kit premières règles dans son sac, mais on peut aussi se débrouiller avec les moyens du bord : déposer quelques feuilles de papier toilette pliées dans le fond de sa culotte, ou encore un mouchoir, permet de tenir jusqu'au soir quand il sera possible de choisir des solutions plus adaptées. En parler à la maîtresse ou à l'infirmière du collège est aussi une bonne option.

En ce qui concerne les protections, l’idéal est que ce soit un choix réfléchi au préalable. Aujourd’hui, plusieurs alternatives existent, comme les culottes de règles, les serviettes lavables ou autres protections sans produits chimiques. Tampon et serviettes hygiéniques jetables ne sont plus les seuls options par défaut !

Pour les premières règles, le top est une protection à la fois pratique avec laquelle on se sent à l’aise. Les culottes menstruelles sont donc particulièrement adaptées aux jeunes filles : finie la peur de devoir se changer pendant les cours, on peut les porter jusqu’à 12 heures et ainsi éviter les allers et retours aux toilettes du collège ! Cerise sur le gâteau, elles sont aussi extrêmement efficaces et confortables : pas de fuite, pas de gêne dans les mouvements pendant les cours d'EPS.