📮Livraison offerte en France métropolitaine !

Parrainez un.e ami.e

0

Votre panier est vide

octobre 14, 2019

Par Emilie

Le retour de couches

Retour de couches, suites de couches… Vous accouchez la semaine prochaine et vous ne savez toujours pas vraiment ce que ces termes signifient ? Votre médecin vous en a parlé comme si vous aviez vous aussi un doctorat, et vous vous êtes contentée de hocher la tête comme si ses explications étaient limpides ?  Pas de panique, nous sommes là pour faire le point ensemble. Nous serons un peu plus savantes en nous couchant ce soir !

Le retour de couches : qu'est-ce que c'est exactement ?

Le retour de couches désigne tout simplement le retour de vos premières « vraies » règles après l'accouchement. Il ne faut pas le confondre avec les suites de couches qui englobent toute la phase allant de la fin de la grossesse jusqu'au retour de couches. On a donc dans l'ordre :

–     la grossesse,

–     l’accouchement,

–     les suites de couches,

–     le retour de couches : la vie reprend son cours habituel (enfin votre cycle menstruel reprend son cours habituel, vous ne pouvez pas rendre votre bébé pour retrouver vos 8h de sommeil… désolée !) 

Le retour de couches a lieu 6 à 8 semaines après l'accouchement, pour les femmes qui n'allaitent pas. Parfois, cette période peut s'étaler jusqu'à 3 mois. Au-delà de ce temps, il est préférable de consulter un gynécologue.

Comment reconnaître le retour de couches ?

Le retour de couches représente les premières menstruations suivant votre accouchement. Les signes d'arrivée sont donc les mêmes que pour n'importe quelles règles. Peut-être aurez-vous un syndrome pré-menstruel vous prévenant de leur arrivée. Cependant, comme vous n'aurez pas eu vos menstrues depuis plus de 9 mois et qu’un être humain miniature accaparera toute votre attention ou presque, vous pouvez passer à côté. Alors après son accouchement on pense à reprendre ses bonnes vieilles habitudes, et on garde un tampon, une serviette ou une culotte de règles dans une jolie pochette dans son sac en permanence.

Retour de couches et allaitement

Lorsqu'une jeune mère allaite son enfant, elle produit naturellement de la prolactine. Cette hormone responsable de la lactation a également pour effet de bloquer la sécrétion d'œstrogènes. En conséquence, c'est tout le cycle menstruelqui se met en pause : l'ovulation n'a pas lieu, l'endomètre ne s'épaissit pas et donc les règles prolongent leurs vacances, souvent pour notre plus grand bonheur…

Une fois que bébé boit du lait en poudre, le cycle se remet en route naturellement. Si la mère allaite son enfant pendant longtemps, il est possible que son retour de couches intervienne avant le sevrage. Il arrivera lorsque les tétés nocturnes se feront plus rares ou lorsque le bébé tètera moins de manière générale. Ainsi, les mères qui allaitent leur enfant longtemps n'auront pas leurs règles pendant plus ou moins un an. Bien sûr, chaque femme est différente et les corps réagissent de manière variée.

Attention, le fait que le cycle menstruel se mettent en arrêt ne signifie pas que les chances de tomber enceinte sont réduites à néant ! Les possibilités sont faibles mais le risque zéro n'existe pas, faites donc attention si vous ne voulez pas créer le petit frère/la petite sœur dans l’immédiat. 

Quelles protections périodiques utiliser pour le retour de couches ?

Comme il s'agit de règles « normales », aucune précaution particulière n'est à prendre d'un point de vue des protections hygiéniques. Cependant, il se peut que vous trouviez les protections internes désagréables. Le vagin est un organe sensible qui a besoin de temps pour se remettre d’un accouchement.

C'est donc l'occasion d'essayer les culottes menstruelles qui vous protégeront sur tous les points pendant vos règles. En plus d’être sans produit chimique et écologiques, vous pouvez les porter pendant toute la journée : hyper pratique quand chaque minute de votre temps est comptée. La vie d'une jeune maman est bien remplie. Si on peut se faciliter la vie au quotidien, ce n'est pas plus mal ! Et promis, elles ne ressemblent en rien aux couches de votre bébé. Bien au contraire, les Smoon sont ultra-fines et seule la partie absorbante est doublée : juste une culotte confortable, en mieux.