Satisfait.e ou remboursé.e*

 Parrainez un.e ami.e

0

Votre panier est vide

mars 08, 2021

Par Elise.

Journée internationale des droits des femmes : quelques idées pour la célébrer.

La journée internationale des droits des femmes prend naissance avec un mouvement de revendications de femmes ouvrières en 1917, à Saint Pétersbourg. Mais l’origine exacte du choix de la date du 8 mars est encore controversée. Une chose est sure : depuis son instauration par l’ONU en 1977, cette journée met les actions des femmes pour leurs droits en lumière. Elle est aussi une occasion de mettre en valeur la gent féminine et sa force, et chez Smoon cette année, on a eu envie de vous proposer des idées de choses à lire, à écouter, à s’offrir, à faire ou à regarder, autour du sujet.

  

Une BD

Si vous n’avez pas déjà lu la bande-dessinée Peau d’Homme de Hubert et Zanzim, foncez. C’est une petite merveille qui aborde la problématique du genre et de l’inégalité de traitement entre les hommes et les femmes autour de la sexualité et du plaisir, entre autres. Un sujet traité de façon ludique et poétique dans une fable originale où l’héroïne possède une peau d’homme, qu’elle peut enfiler pour en devenir un et visiter incognito le monde de l’autre sexe. Elle découvrira alors son futur époux d’une façon bien particulière.

 

Une série

Une bonne série fait toujours plaisir, surtout quand elle rend hommage aux femmes ! Parmi les plus féministes on trouve bien sur Handmaid tales (la servante écarlate, une dystopie qui fait froid dans le dos) ou The L Word autour de l’homosexualité féminine et de la bisexualité. Nous on vous suggère Good Girls pour vous détendre, une série où les femmes n’ont pas froid aux yeux pour sauver leur petite famille et jouent carrément les gros bras. Drôle et jouissif !

 

Un podcast

Vous aimez le format podcast pour vous informer parce-qu’il vous laisse les deux mains libres ? On vous recommande deux podcasts féministes qui font du bien autour de femmes remarquables et inspirantes : Une sacrée paire d'ovaires dont le premier épisode traite de l’impact d’Instagram dans la révolution sexuelle des femmes, et Quoi de meuf ?, un podcast détendu et pop culture où les auditrices peuvent aussi poser leurs questions. Vous trouverez ces podcasts sur SoundCloud, Nouvelles Ecoutes, Itunes ou Podtail. Enjoy ! 

 

Un docu

Le 8 mars, de nombreuses chaînes diffusent en général des émissions sur les femmes qui ont marqué l’histoire. Netflix prend le relai avec 5 documentaires féministes, des histoires de luttes féminines passionnantes qui boostent nos âmes de battantes. Parmi eux « Les règles de notre liberté », un docu sur le tabou persistant autour des menstruations en Inde. Ce court métrage de 25 minutes qui a reçu un oscar aborde entre autres la déscolarisation due à la honte d’avoir ses règles et filme des femmes militantes décidant de confectionner des milliers de protections hygiéniques. Parfois aidées par des hommes.

 

Une fringue qui claque (ou pas)

Porter ce que l’on veut sans être jugées fait partie des droits fondamentaux et des revendications féministes. Vous vous rappelez de cette vidéo choc sur le sujet portée par Cynthia Nixon, Be a lady ? Ce 8 mars, vous pourriez porter quelque chose que vous n’osez pas mettre d’habitude, vous offrir un vêtement qui vous ressemble vraiment, ou tout simplement décider de vous moquer de comment vous êtes habillée. Être vous-mêmes, sans vous soucier du regard des autres.

  

Une protection périodique moderne

En cette journée particulière, on peut aussi revoir notre rapport à notre cycle menstruel. Se demander si on respecte vraiment notre corps à ce moment-là : a-t-on une alimentation adaptée à cette période du cycle, s’écoute-t-on réellement, s’empêche-t-on de faire l’amour pendant nos règles et porte-t-on une protection périodique qui prend soin de nous ? N’oublions pas que le choc toxique existe, et que la culotte de règles est une protection hygiénique moderne sans produits toxiques, super confort, facile à utiliser... et jolie, par-dessus le marché ! Une belle occasion de s’en offrir une ?

 

Un don ou une pétition

La journée des droits des femmes c’est aussi l’occasion de renforcer notre sororité. Le 8 mars pourquoi ne pas faire un don à la recherche contre le cancer du sein, ou à une association qui défend les femmes victimes de violences, comme la Maison des femmes ? Ou bien signer une pétition pour soutenir l’éducation des jeunes filles dans les pays défavorisés, pour les protections périodiques gratuites dans les universités ou encore pour la transparence sur la composition des tampons. Et bien sûr, participer à une manifestation. Ce ne sont pas les combats à mener qui manquent pour se soutenir entre femmes !

 

Un soin

Enfin, parce que pour lutter pour nos droits il faut garder la forme et le moral, il n’est pas interdit de se faire plaisir le 8 mars et de s’offrir un massage, un soin, une folie, une envie. Il paraît qu’on n’a qu’une vie ! Joyeuse journée internationale des droits des femmes à toutes !