Par Élise

Jour de la Terre 2022 : on parle aux éco-anxieux !

Le réchauffement climatique, les ressources naturelles qui s’épuisent, ont de quoi inquiéter. On appelle ça l’éco-anxiété. Pour ce Jour de la Terre 2022, on voulait vous rappeler que le combat n’est pas perdu, qu’il continue, et que vous pouvez participer. On voulait vous parler du notre, et des solutions qu’on propose pour réduire notre impact sur l’environnement. Alors respirez : joyeux Jour de la Terre !

 

Le Jour de la Terre, c’est quoi ?

Il rassemble chaque printemps un milliard de personnes dans le Monde entier. Le premier Jour de la Terre a été célébré en 1970 aux États-Unis par une grande marche, à l’initiative d’un sénateur et d’un étudiant en droit, en colère contre les pollueurs. Aujourd’hui, on fête le Jour de la Terre en célébrant la nature, on éveille les consciences à travers différentes actions écologiques, on sensibilise sur l’urgence de protéger nos ressources naturelles, si précieuses. Vitales.

Œuvres communes, opérations de ramassage, collectes, conseils de recyclage et ateliers d’upcycling, plantations, sensibilisation dans les écoles, ateliers de cuisine avec des produits locaux, concerts, Le jour de la Terre, c’est une énergie citoyenne remontée à bloc pour la protection de l’environnement ! C’est aussi devenu le mouvement écologique participatif le plus important de notre belle planète bleue. Ne ratez pas sa 52ème édition.

C’est pour qui ?

Que vous soyez une entreprise, une institution ou un.e citoyen.ne du Monde, le Jour de la Terre s’adresse à vous. Il s’adresse aussi à tous les éco-anxieux, celles et ceux qui ont compris qu’un vrai mouvement écologique était urgent. Cette année, le Jour de la Terre est porté par le Geres, une ONG créée à Marseille qui défend la solidarité climatique et les conditions de vie en Europe, en Afrique et en Asie. En se rendant sur leur site, on peut participer au Jour de la Terre en faisant un don, en manifestant ou en agissant sur le terrain de différentes façons. Chacun peut aussi s’inscrire sur leur site et proposer une initiative qui sera vue par des milliers d’internautes, qui pourront eux-mêmes participer.
 

Et chez Smoon on fait quoi ?

Chez Smoon, on est engagé.e.s depuis le début de notre histoire dans le respect de l’environnement. En créant notre culotte menstruelle, on voulait apporter une réponse respectueuse aux besoins physiologiques des femmes menstruées : une protection périodique qui respecte le corps des femmes, mais aussi la planète. Pari tenu :
  • 260 tampons et/ou serviettes hygiéniques, soit 1,5 kg de déchets, c’est l’impact des protections périodiques jetables par femme et par année. Nos culottes menstruelles, elles, sont lavables et réutilisables sur trois ans en moyenne, et peuvent être recyclées à la fin de leur cycle de vie (ce qui n’est pas le cas des protections périodiques jetables qui mettent plus de 500 ans à se dégrader !). Elles s’inscrivent donc parfaitement dans une démarche .
  • Un an d’utilisation de protections jetables, équivaut à l’émission de 5 kg de CO2, contre 1,64kg pour trois culottes menstruelles flux moyen en microfibre. La culotte menstruelle a donc un impact sur le changement climatique 3 fois moins élevé que celui des serviettes et des tampons. De quoi rassurer les éco-anxieuses.
  • Chez Smoon, on a décidé d’aller encore plus loin dans la protection de l’environnement en choisissant des matières d’origine française et italienne fabriquées par des fournisseurs qui respectent la réglementation REACH et sont certifiés ISO14001. Cela nous assure de la traçabilité des matériaux et du respect des engagements pour l’environnement.
  • Nos culottes, boxer, strings, brassières, leggings, maillots de bain menstruels, sont de plus certifiés STANDARD 100 by OEKO-TEX ®. Cela veut dire que leur fabrication est respectueuse de l’environnement, mais aussi des personnes qui participent à leur chaîne de fabrication.
  • Enfin, comme tout ça n’était pas encore assez pour satisfaire notre désir de protéger nos ressources naturelles, chez Smoon nous sommes devenues partenaires de Redonner. Une association qui favorise le recyclage des textiles par un système de récompense en bons d’achats sur des vêtements éco-responsables quand vous donnez vos vêtements inutilisés. D’ailleurs vous pouvez profiter de 20% de remise sur tout le site Smoon en participant à leur action. L’occasion rêvée de passer aux culottes menstruelles, faire un grand ménage de printemps et préserver la planète !