📮Livraison offerte en France métropolitaine !

Satisfait.e ou remboursé.e*

 Parrainez un.e ami.e

0

Votre panier est vide

juillet 28, 2020

Par Elise


Été, règles et rétention d’eau : les solutions qui sauvent les vacances !

Aussi nommée œdème, la rétention d’eau est une accumulation d’eau dans un tissu de notre organisme qui entraîne son gonflement. Bénin mais désagréable, ce phénomène a lieu entre autre lors d’un dérèglement hormonal ou en cas de fortes chaleurs. Résultat, avant nos règles (et d’autant plus été), on se retrouve avec les doigts, le ventre, les jambes et les pieds gonflés. Joie. Heureusement, il existe des remèdes naturels pour se sentir plus légère !

Pourquoi fait-on de la rétention d’eau?

Notre corps est constitué à 65 % d’eau. Elle circule dans notre sang et notre lymphe avant d’être évacuée par la transpiration, l’urine et les selles. Mais quand on emmagasine plus d’eau qu’on en élimine, cet excédent sature nos cellules ou nos tissus en eau : c’est l’œdème. En cause, une mauvaise circulation sanguine ou lymphatique dues à un problème physiologique, ou au fait d’être trop souvent statique. Mais aussi à certaines hormones féminines - œstrogènes et aldostérone – dont le taux fluctue au cours du cycle menstruel. La chaleur quant à elle aggrave les choses en dilatant nos vaisseaux et en réduisant le retour veineux. Enfin, un excès de sodium peut participer au problème.

Comment l’éviter ?

Ouf, pour ne pas se retrouver gonflée comme un ballon de baudruche cet été, il y a quelques gestes simples à adopter :

- On fait du vélo !

Rien de tel que le vélo pour activer le retour veineux. Où que vous soyez en vacances, louez un vélo pour rouler une demie heure par jour (en dehors des heures chaudes). Pour votre confort, roulez en culotte menstruelle. Elle vous protégera des frottements et en bonus, elle absorbera votre transpiration pour vous épargner une mycose.

- On marche dans la mer

La marche aquatique (ou aquarunning) a de plus en plus de succès chez les femmes. Rien d’étonnant quand on sait que ce sport réduit considérablement la cellulite. En agissant comme un massage et en modifiant la pression hydrostatique de notre organisme, la marche dans l’eau de mer active la circulation et réduit la rétention d’eau. Alors si vous passez vos vacances à la plage, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

- On boit plus d’eau 

Cela semble paradoxal, mais boire plus d’eau quand on fait de la rétention est nécessaire. Et oui, quand on ne boit pas suffisamment, notre organisme fait des réserves et stocke l’eau qu’on lui apporte ! Pour éliminer, il faut boire. D’autant plus avant nos règles et en été.

- On y va molo sur les mojitos

On le sait, l’alcool déshydrate. Il faut donc en réduire au maximum la consommation quand on est sujette aux œdèmes. Idem pour la cigarette qui nuit à la circulation sanguine. Faites la fête cet été, oui, mais prenez soin de vous. 

- On fait une cure de potassium

Bananes, poireaux, concombres, fenouil, pistaches, sardines, épinards crus… On mise sur les aliments riches en potassium qui réduisent notre taux de sodium, stimulent l’activité des reins et réduisent la rétention d’eau !

- On se fait un bon massage

Enfin, pour se récompenser de tous nos efforts, on se fait un massage à l’huile essentiel de genévrier (deux gouttes dans une peu d’huile végétale), spéciale drainante. Pour les jambes, toujours du bas vers le haut (vers le cœur) et idem pour les mains. On peut aussi se masser doucement le ventre.