📮Livraison offerte en France métropolitaine !

Satisfait.e ou remboursé.e*

 Parrainez un.e ami.e

0

Votre panier est vide

novembre 11, 2020

Par Elise

 

Ces astuces pour aimer son corps pendant ses règles 

 

Seins gonflés, ventre tendu, fatigue, nervosité + protection périodique infidèle ? Chaque mois pendant vos règles vous trouvez dame nature bien ingrate. Et si vous appreniez à aimer votre corps à cette période de votre cycle ? À le voir différemment, à l’écouter, à le chouchouter, à l’admirer ? 

 

Étape 1 : se réjouir d’être femme

On ne choisit pas son sexe, c’est sur, mais que l’on soit satisfaite du résultat de la loterie des chromosomes, ou pas, on peut toujours apprendre à s’aimer. Pendant vos règles, rappelez-vous que celles-ci sont en lien direct avec votre fertilité. La vie coule en vous, accueillez votre féminin sacré ; )

 

Étape 2 : bannir la gêne

On a beau être au 21e siècle, le sang des règles reste tabou, du moins embarrassant, selon les cultures. Stop ! On ne va quand même pas avoir honte de notre nature. Vous n’êtes peut-être pas obligée de donner moult détails quand vous partez vous changer, mais vous n’êtes pas non plus forcée de masquer votre douleur au travail ou ailleurs. Exprimez-vous.

 

Étape 3 : bien choisir sa protection périodique 

On a toutes des habitudes bien ancrées concernant nos protections hygiéniques. Mais sont-elles bonnes ? Certaines sont adeptes des protections internes type tampon ou cup. Pour des questions de confort, d’esthétique, ou par conscience écologique (côté cup). Mais les protections internes nécessitent d’être changées au grand maximum toutes les 4 heures pour éviter les risques de choc toxique. L’idéal reste de laisser le sang menstruel s’écouler. Et côté protection externe, rien de tel que la culotte menstruelle. Elle allie confort, discrétion, esthétique, et peut être portée 12 heures d’affilée sans fuite ! 

 

Étape 4 : prendre soin de soi

Pendant cette période de votre cycle, ne considérez pas votre corps comme votre ennemi. Au contraire, écoutez-le. Si vos règles sont douloureuses, adoptez les tisanes anti-douleur, massez vous le ventre, soulagez vous avec une bouillotte. Reposez vous quand vous en avez l’occasion. Mais aussi bougez ! Ne restez pas immobile pendant vos règles, il faut que le sang circule, que vous secrétiez de la dopamine, l’hormone du bonheur. Faîtes un peu de marche ou de yoga doux.

 

Étape 5 : se faire plaisir 

Sans foncer sur les sucreries, ne vous privez pas de quelques plaisirs gustatifs : ) À commencer par le chocolat si vos hormones vous en réclament. Et oui, le chocolat (noir) soulage les douleurs menstruelles. Privilégiez aussi une alimentation riche en fer et en magnésium mais pauvre en graisse pour éviter de vous alourdir et vous déprimer. Fruits secs, poissons, jus de fruits vitaminés sont vos alliés.

 

Étape 6 : se pomponner

Avoir ses ragnagnas n’est pas obligé de rimer avec pyjama. Oubliez les vêtements qui vous serrent le ventre, pensez douceur et confort. Mais portez des vêtements dans lesquels vous vous trouvez jolie ! Une culotte menstruelle toute douce se glissera sous toutes vos tenues sexy. 

 

Étape 7 : faire des câlins

Faire l’amour pendant ses règles est un excellent anti-douleur. Cela peut gêner, rebuter, mais cela s’apprend. Draps bien protégés, tabous évacués, sensations observées, le plaisir reste intense. Votre corps est beau, chaque jour du cycle !