📮Livraison offerte en France métropolitaine !

Satisfait.e ou remboursé.e*

 Parrainez un.e ami.e

0

Votre panier est vide

mai 05, 2020

Par Elise

5 livres de développement personnel pour cultiver son jardin intérieur (par n’importe quel temps et à n’importe quel moment)


Prendre le temps de s’interroger, de se sonder. De mieux s’écouter et mieux se rencontrer. Ou être dans l’action. Parfois changer un petit quelque chose à notre façon de voir les choses ou à notre façon d’agir peut faire boule de neige et transformer nos vies. Que vous ayez envie de faire le ménage en grand ou juste d’affiner vos jumelles, les livres de développement personnel sont de supers outils. Pour vous,on en a sélectionné cinq dans différents styles.


« Comme par magie » d’ Elyzabeth Gilbert, une ode à la créativité

Elle nous avait fait voyager en Italie, en Inde et à Bali, dans les pas de son héroïne perdue dans la routine. Une femme en quête de sens retrouvant goût à la vie par la gourmandise et la sensualité, puis par le silence et la prière, pour finalement trouver le grand amour. Huit ans après Mange, prie, aime, Elyzabeth Gilbert s’adresse à nouveau à nos « trésors cachés » et nous donne l’impulsion pour réinventer nos vies. Ou simplement y ajouter de la magie. Dans ce livre, l’auteure nous délivre les clés d’un quotidien où la créativité a toute sa place, que ce soit professionnellement, en famille, en amitié, ou juste pour soi. Elle nous encourage à donner vie à nos rêves mis de côté, et nous démontre qu’il n’est jamais trop tard.


« Le pouvoir du moment présent » de Eckhart Tolle (tout est dans le titre)

Incontournable au rayon développement personnel, Le pouvoir du moment présent ne propose pas moins que de nous aider à accéder à un état de grâce et de bien être quasi permanent. Du moins, d’y faire progressivement une place dans nos vies. Pour cela, Eckhart Tolle rend accessible la philosophie bouddhiste de la pleine conscience au travers de conseils simples. Ayant vécu une profonde dépression, il témoigne en connaissance de cause de la possibilité d’une transformation intérieure, et ce peu importe les éléments extérieurs. Sans rejeter ou regretter le passé, sans nier le futur - qu’il nomme aussi « temps-horloge » - et ses aspects pratiques tels que l’organisation, Eckhart Tolle nous guide vers la joie d’être entièrement présent à nous-même et au monde. Pour nous y épanouir. 


« Les 4 accords toltèques » de Miguel Ruiz, le pouvoir des mots

Les Toltèques, peuple nomade du Mexique dont l’histoire remonte à plus de 1000 ans, pratiquaient le chamanisme. Ils étaient considérés comme des artistes et des bâtisseurs, mais surtout comme des sages. Miguel Ruiz, lui aussi chamane, nous livre un condensé simple de leur philosophie sous la forme de quatre grands accords, à passer avec soi-même pour accéder à une vie libre et heureuse. Ils nous poussent à nous détacher de nos croyances, issues de notre éducation et de notre société, et que nous n’avons pas choisies :

  1. Que ta parole soit impeccable 
  2. N’en fais jamais une affaire personnelle 
  3. Ne fais aucune supposition 
  4. Fait toujours de ton mieux 

« Le Voyage d'Hector ou la recherche du bonheur » de François Lelord, un conte initiatique

Dans le cabinet d’Hector, psychiatre, on découvre que tous les patients veulent changer de vie. Mais qu’aimeraient-ils changer au fond ? Hector a beau essayer de les comprendre et de les rendre heureux, ça ne marche pas. Il commence même à être contaminé et à avoir envie lui aussi de changer sa vie. Mais par où commencer, et surtout, ça veut dire quoi être heureux ? Pour le découvrir on suit Hector dans son étonnant voyage, tissé comme un conte pour adultes. Tendre, ludique et bienveillant, François Lelord déroule le périple de son protagoniste en 23 leçons, pour voir le monde autrement.


« L’art subtil de s’en foutre » de Mark Manson, pour laisser glisser

Dans un autre style loin des Bisounours et de la vie parfaite d’Instagram, le blogueur Mark Manson démonte avec insolence le positif à tout prix et l’injonction à être heureux. Il nous aide à relâcher la pression sociétale qui bien souvent nous suggère que nous aurions raté nos vies. A relativiser ce qui nous apporte de la peine et à arrêter de nous sentir coupables ou de nous comparer aux autres. En prenant le contre-pied des livres de développement personnel, il en reste un, abordé avec humour et recherches scientifiques à l’appui. « L’art subtil de s’en foutre » nous aide à trouver la paix intérieure en laissant glisser le négatif et en conservant seulement ce qui compte vraiment pour nous. Pour ne plus jamais « se pourrir la vie ».