Aujourd’hui, je bodypositive !

Par Flore

Apprendre à s’aimer

Apprendre à s’aimer, s’accepter, se trouver belle, avoir confiance, voilà ce dont on avait envie de vous parler aujourd’hui. Face à la dictature de la perfection où le petit bourrelet, la moindre trace de cellulite et les vergetures sont rapidement retouchés avec Photoshop. Nous chez Smoon on vous invite à embrasser votre corps et à vous dire oui ! Vous êtes magnifique, vous êtes rayonnante, vous êtes incroyable, si seulement vous voulez bien le voir…

Du coup, dans cette thématique, on voulait tout naturellement vous parler du body positive.

Le mouvement Body-Positive, c’est quoi au juste ?

Arrivé tout droit des États-Unis et particulièrement célèbre sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, le body-positive prêche l’acceptation du corps, qu’il soit gros, mince, velu, petit ou bossu. Grâce à des photos d’anonymes et de célébrités sur internet, le body-positive prouve que la beauté n’a pas de frontière. Non, nous n’avons pas besoin de porter du XS, d’avoir des dents parfaitement blanches et alignés et de mesurer 1m75 pour être belle à nos yeux. D’ailleurs, il serait vain de chercher à tous prix la perfection car elle n’existe pas, ou plutôt elle est partout. À partir du moment où nous nous acceptons telles que nous sommes, nous pouvons enfin voir le diamant que nous sommes vraiment. 

Ce mouvement célèbre la femme et nous permet de modifier notre vision de la beauté. Ces petits défauts que l’on tente tant de dissimuler ne seraient-ils pas au contraire nos plus fidèles armes de séduction ? Il n’existe pas de beau et moins beau physique, mais une diversité de physique tous aussi parfait les uns que les autres.

Sous les hashtags #allbodiesaregoodbodies ou encore #youareworhty, des femmes de tous les âges affichent fièrement leur corps et parlent sans tabou de leur féminité.  

Un mouvement qui redonne confiance

En posant et en s’exposant, on se réaccorde de l’importance et on s’affirme. On s’autorise à s’aimer et à être aimée. Pas toujours évident au début, on dépasse ses peurs devant l’objectif et on cesse de craindre le regard des autres. On prend même plaisir à se montrer et surtout on est soutenu par toutes celles qui s’affichent comme nous sur internet.  

D’ailleurs, ce mouvement est venu en aide à de nombreuses femmes souffrant de troubles alimentaires. On découvre qu’elles ont repris le contrôle de leur corps et de leur vie. A l’image de @bodiposipanda qui, en deux ans et demi, a pris du poids et respire la joie de vivre, elles assument enfin leur corps tel qu’il est et cessent de se faire souffrir avec des régimes draconiens. Le mouvement a tellement pris d’ampleur que les hommes aussi s’y sont mis. La seule chose finalement que ce mouvement rejette, ce sont les injonctions, les obligations à rentrer dans un moule qui n’est adapté pour personne.

Comment l’appliquer au quotidien ?

Même si le body positive est une belle philosophie, il n’est pas toujours facile à appliquer pour soi-même. Alors même si cela prend du temps, en y dédiant un peu de temps chaque jour, vous apprendrez à vous accepter et à vous aimer lorsque vous verrez votre reflet dans le miroir.

Voici les étapes que l’on vous recommande de suivre pour body-positiver :

1.      Placez-vous devant le miroir et regardez-vous vraiment.

2.      Sentez la vie à l’intérieur de vous qui bouillonne et rappelez-vous la chance que vous avez d’exister, d’être là aujourd’hui.

3.      Remarquez vos qualités physiques. Observez chaque parcelle de votre peau, vos yeux, vos cheveux, vos pieds, votre genou gauche et concentrez-vous sur vos atouts.

4.      Puis, en adoptant une attitude bienveillante envers vous-même, remarquez ce que vous aimez moins tout en pensant à ce qu’ils vous offrent de positif au quotidien, ce qu’ils vous permettent de faire. Ces doigts de pieds ne sont peut-être pas aussi beau que vous le souhaiteriez mais ils vous aident à vous stabiliser au sol, à vous déplacer, à courir, à sauter.

5.      Dites-vous merci. Remerciez-vous de prendre du temps pour vous, de vous accorder de l’importance et de voir le joyau que vous êtes vraiment. 

Et pour aller un peu plus loin, n’hésitez pas à suivre et à vous inspirer de comptes tels que @mybetter_self, @bodyposipanda ou encore @mynameisjessamyn.

Mathilde Houset